Port de Contrecœur

rodrigo02banner

Ma première priorité : «Travailler pour que le port de Contrecœur devienne un pôle logistique de transport dynamique»


COMMUNIQUÉ

Communiqué de presse, 4 avril, 2011

Ma première priorité : «Travailler pour que le port de Contrecœur devienne un pôle logistique de transport dynamique»

Avec la confiance des électeurs au lendemain de l'élection, je vais unir mes forces aux autres paliers gouvernementaux et aux autorités portuaires de Montréal pour m'assurer que le gouvernement fédéral participe activement lors de la mise en œuvre du plan d'action; «Technologies avancées de matériel de transport et logistique» du Québec et du plan «Vision 2020» de l'Autorité portuaire de Montréal (APM).

Le port de Montréal anticipe d'ici 2020, la manutention de 3.5 millions de conteneurs, soit plus du double de sa capacité actuelle, et dans sa phase de développement l'APM compte sur le port de Contrecœur pour absorber une bonne partie de cette croissance, en raison de la présence portuaire au sein de cette ville.

Ces deux plans stratégiques conjointement avec le protocole d'entente sur la Porte continentale du corridor commercial Ontario-Québec signé avec le gouvernement fédéral ouvre pour notre région un porte commercial énorme de 100 millions de consommateurs dans un rayon de 1000 km.

Les bénéfices sur l'économie locale, provinciale et nationale sont considérables, d'après le plan « Vision 2020 » les résultats seront l'ordre de 3.4 milliards de dollars d'ici 2020, soit une augmentation de 2 milliard de dollars.

De plus ce plan projette la création de 23 000 emplois, en grande partie dans notre région.

Le port de Contrecœur, les infrastructures régionales, les axes routiers, l'aéroport régional, le chemin de fer, les terrains industriels et les entreprises œuvrant dans le secteur du transport font de notre région un pôle incontournable et idéal au développement économique.

L'enjeu pour notre région est énorme, assoyons nous autour de la table de décideurs et prenons les meilleurs décisions pour l'intérêt de notre région. C'est pour ça, que le 2 mai prochain, votons pour placer notre région au pouvoir.


Rodrigo Alfaro

M. Rodrigo Alfaro habite depuis 2002 à la ville de Ste-Julie dans la circonscription de Verchères-Les Patriotes, après avoir acheté sa première maison unifamiliale. Toute sa famille est enracinée dans cette merveilleuse région en face du Mont St-Bruno et qui longue notre fleuve St-Laurent.

Depuis 1998, il travaille dans le domaine de l’aéronautique, notamment chez Bombardier Aéronautique et présentement chez Pratt & Whitney Canada situé à Longueuil, il a occupé différent postes de gestion dans la qualité, l’amélioration continue et la gestion des projets.

Il n’hésite pas à se repousser les manches pour faire progresser ses dossiers. Il est considéré comme un fonceur qui sait développer ses idées et les implanter avec succès. Le travail en équipe, sa vision stratégique, et son leadership représentent ses forces. Il a fait ses études techniques à l’École Nationale d’Aéronautique et universitaires à l’École Polytechnique de Montréal.

En plus de son travail, il s’investit pour le bien être de la communauté, il travail bénévolement au sein d’organismes communautaires d’aide aux jeunes et aux familles à Montréal.

Sa plus grande valeur est la famille, il est marié depuis 1996 et il est le père de trois merveilleux enfants : Jacob de 11 ans, Paulina de 9 ans et Rachel de 6 ans.

Lors de la dernière élection en 2008, il a été candidat Conservateur à Montréal et depuis 2010, il est devenu candidat Conservateur dans sa circonscription. Il a accepté le défi de se lancer sur la scène politique avec le seul but de défendre les intérêts de sa région à Ottawa.

Aujourd’hui lors de cette élection, il souhaite la confiance de ses concitoyens pour s’assoir autour de la table de décideurs, dans le but d’instaurer une vision de croissance économique et de sécurité familiale pour sa région.